La Lettre d’Arboriculture 101 – Aout 2021

La Lettre d’Arboriculture 101 – Aout 2021

Dans l’édito de La Lettre n°100, Laurent Pierron annonçait son retrait de la présidence de la SFA au cours de la prochaine assemblée générale.

Il a assumé ce rôle de président pendant quatre ans et a œuvré pour relancer une certaine dynamique dans l’association. Ce rôle n’est évidemment pas simple à gérer étant donné tout ce que cela implique : du temps, de l’investissement, parfois des réussites, quelques déceptions, de la lassitude par moments et beaucoup de passion et d’engoue- ment. Qu’il soit remercié vivement, ainsi que toute l’équipe du conseil d’administration et des bénévoles, pour le travail accompli.Cette prise de relais sera concrète après l’assemblée générale du 2 juillet et le conseil d’administration qui suivra et permettra l’élection du nouveau bureau de l’association. Au moment où j’écris ces lignes, il est trop tôt pour vous dévoiler la composition de la nouvelle équipe. Ces informations seront donc précisées dans La Lettre n°102 de septembre.

Pendant cette période de transition nous pouvons faire le constat qu’après avoir vécu des difficultés, la SFA se relève et profite d’une bonne dynamique. Il est prévu cette année un renouvellement important du CA, mais grâce à cet élan, de nombreuses nouvelles candidatures ont été proposées pour les deux prochaines années. Cela montre que la SFA est porteuse d’intérêt et de nouveaux projets. D’ailleurs, votre avis a récemment été sollicité via un questionnaire dans le cadre du Diagnostic Local d’Accompagnement – qui vous a été décrit dans La Chronique de l’Arbre n°4. Les résultats de cette enquête permettront au prochain CA d’affiner les projets et orientations de l’association pour les années à venir. Un compte rendu vous sera proposé dans la prochaine lettre.En attendant, vous pourrez lire pendant l’été ce numéro 101 de La Lettre de l’arboriculture et notamment un excellent article scientifique à propos de la nature des “fourches” en arboriculture écrit par C. Drénou, D. Restrepo et D. Slater traduit de l’anglais par O. Dambezat et P. Trouillet. Une première depuis de nombreuses années qui, nous l’espérons, reviendra plus régulièrement.

Vincent Jeanne, membre du CA et animateur de la Chronique de l’Arbre

Télécharger !

Laisser un commentaire