La Lettre d’Arboriculture 99 – Avril 2021

La Lettre d’Arboriculture 99 – Avril 2021

Bonjour à toutes et tous. Retour en ce début 2021, le CA de la SFA a décidé
Anticipation ou pessimisme ?
Nous sommes fin janvier 2031, cela fait 10 ans que nous vivons, subissons cette « nouvelle vie ». 10 ans que les scientifiques du monde entier s’efforcent de trouver une solution, mais à chaque nouveau vaccin, un variant fait son apparition, il y a main- tenant des variants régionaux, j’essaie d’imaginer à quoi ressemble celui de votre région, ici ce n’est pas le top!

Tous ces chercheurs cherchent un moyen de nous faire retrouver notre vie d’avant. Pas nécessairement celle des excès, qui nous ont emmené à mettre notre planète dans cet état, mais plus simplement la vie qui nous manque, celle où il était possible de voir ses proches sans crainte, de se déplacer sans se demander une autorisation à soi-même !!! Celle où il était possible de partager des loisirs librement avec des amis en rentrant parfois à 19 h sans avoir peur d’être considéré comme un bandit de grand chemin. Le virtuel a pris le dessus sur nos vies, cela a commencé par le travail, 10 ans après nous partageons nos repas en visio, il reste quelques travailleurs «non essentiels» en activité pour le reste nos essentiels ont disparu.

Les chefs d’états et gouvernement successifs continuent de patauger dans leur décision, je n’aimerais pas être à leur place, mais quand même j’ai l’im- pression qu’ils jouent à pile ou face, la vie est un jeu de hasard, parfois plus ou moins contrôlé, jouer c’est l’expérimentation du hasard, je suis de moins en moins joueur.

Retour en ce début 2021, le CA de la SFA a décidé d’organiser – en tout cas d’essayer d’organiser- une rencontre technique, sans compétition mais avec des démonstrations et des conférences autour de l’arbre, le dernier week-end de juin . Nous aimerions trans- former le virtuel des réseaux sociaux et autres forums en réalité physique. Bien sûr, ce n’est qu’un projet, presque un rêve (c’est complètement fou d’écrire ça) une envie de nous retrouver au pied d’un arbre pour discuter. Nous vous tiendrons bien sûr au courant de la possibilité ou pas d’organiser cet évènement. Si nous réussissons, l’objectif sera d’organiser un week-end participatif où tout le monde est bénévole, acteur, conférencier afin que tous les participants profitent au mieux de ces deux jours.

Nous allons donc nous en remettre, comme nous le faisons depuis près d’un an maintenant, aux décisions des autres pour définir ce que sera notre demain.
Bon courage à toutes et tous.
Laurent Pierron, président bénévole

Télécharger !

Laisser un commentaire