ANNULATION RRA SUD-EST et SUD-OUEST

ANNULATION RRA SUD-EST et SUD-OUEST

3 octobre 2020 Évènement 0

Bonjour à toutes et tousNous avons fait le maximum, et malgré toute notre bonne volonté, nous devons annuler les RRA Sud-Est et Sud-Ouest.

Le Gard lieu d’accueil des RRA Sud-Est est passé en « zone rouge », le Sud-Ouest est en orange mais qu’en sera t’il dans quelques semaines ?

Alors bien sûr cette classification fait la une des médias, réseaux sociaux et alimente amplement le quotidien des uns et des autres, mais il y a nos points de vue, la loi et les contraintes que nous imposent ces classifications et il n’est pas envisageable que la SFA déroge à ces règles.

D’un point de vue plus pragmatique l’organisation de ces manifestations devenaient réellement compliquée à tous les niveaux. Nous avons envisagé de nombreuses options allant même jusqu’à opter pour une rencontre à « huis clos », mais quelle serait l’intérêt ?

Pour toutes ces raisons, nous avons fait le choix de la raison et du bon sens. 2020 sera une année sans rencontres, manifestations, retrouvailles et autres moments que nous apprécions toutes et tous, mais il faut remettre les priorités à leurs places, et une année blanche sans championnats n’est pas dramatique. Il n’était pas envisageable pour la SFA de prendre des risques pour la santé des personnes présentes, encourager le déplacement inter-régional et même interdépartemental ne nous semble pas une attitude responsable et il est hors de question que l’on puisse reprocher à la SFA d’être l’un des acteurs de la propagation de la COVID 19.

Merci d’avance pour votre compréhension.Croisons les doigts pour que le printemps 2021 nous permette de reprendre ces rencontres, lien physique indispensable à l’existence de la SFA et à ces acteurs.

La SFA survivra et passera cette année grâce à ses partenaires, qui malgré l’absence de manifestations ont tous suivi et soutenu la SFA. Sans eux cette année si particulière aurait pu avoir des conséquences dramatiques pour notre association. Encore une fois MERCI à eux.

Laisser un commentaire