La Lettre d’Arboriculture 70 – Automne 2014

La Lettre d’Arboriculture 70 – Automne 2014

15 novembre 2014 La Lettre 0

Pour emprunter une formule passée : « Aux arbres citoyens ! » La SFA a (encore et toujours) besoin de vous !

Depuis trop d’années, la SFA est « grimpo-centrée » ! Nous avons recadré les concours nationaux et régionaux. Le niveau de prestation, de spectacle et d’organisation a fortement progressé. C’était nécessaire à un moment où la SFA avait failli disparaître (pour rappel 2009-2010). Les adhérents avaient fuit et l’essentiel des membres de l’association étaient des grimpeurs. Il faut les remercier d’avoir été fidèles dans la tourmente. Cependant depuis cet état de fait, quid de l’arbre au sein de notre association ? Il ne représente plus grand-chose à part un « support » à nos concours. Faisons évoluer cette « mono-pensée » actuelle de la SFA et interrogeons-nous tous sur la place que nous donnons à l’arbre dans notre action associative. Certes, continuons dans nos choix en misant sur la qualité mais ne confondons pas excellence avec élitisme. Ce serait une grave erreur !

Nous poursuivons donc l’aventure des Rencontres Régionales d’Arboriculture sur un modèle similaire à l’an passé. Telle est la décision du Conseil d’administration de la SFA. C’est bien, mais cela n’est pas sans conséquence. En effet, malgré nos efforts le nombre d’adhérents ne cesse de baisser. Les bénévoles se raréfient, les partenaires s’interrogent et les consommateurs deviennent légion. L’équilibre est précaire. Nous devons avoir cette réflexion à l’esprit et ne pas mettre toutes nos « faînes » dans le même panier car si, à l’avenir nous n’avons même plus les capacités d’organiser des Rencontres d’Arboriculture dignes de ce nom, que proposons- nous comme alternatives ? Nous avons besoin de personnes qui s’engagent, adhèrent. Nous avons besoin de diversité pour se décentrer et s’enrichir. Proposer et non pas simplement consommer. Sujet à méditer et plus si affinité…

Télécharger ici.