La Lettre d’Arboriculture 69 – Printemps/Ete 2014

La Lettre d’Arboriculture 69 – Printemps/Ete 2014

20 octobre 2014 La Lettre 0

La saison de nos Rencontres d’Arboriculture s’est achevée par un fantastique moment à La Rochelle. L’accueil fut radieux tant au niveau du soleil que de l’incroyable convivialité de tous. Chaque participant de près ou de loin sera d’accord pour saluer le remarquable travail des agents et responsables de la ville de La Rochelle ainsi que l’investissement sans faille de l’ensemble des bénévoles de la SFA. De nouveau un grand merci à tous pour ce temps de vie associative. A ce sujet, comment va notre association ?

En lisant le compte rendu de l’assemblée générale qui s’est tenu au lendemain des RNA, vous trouverez qu’elle est active et créative et ceci, au travers des différentes actions menées par ses membres. Tellement active que parfois elle s’essouffle ! Tellement dans l’envie de faire et de bien faire que parfois c’est au détriment du nerf de la guerre et des fondamentaux.

En effet, une association a besoin d’adhérents pour vivre, se développer et montrer toute l’étendue de son savoir-faire, de ses compétences. Elle a besoin d’un vivier important de bénévoles sans qui, ces moments d’échanges ne sauraient être proposés à tous : membres de l’association, acteurs de la filière professionnelle et citoyens. Elle a aussi besoin de communiquer sur ce qu’elle réalise dans l’année. C’est notre talon d’Achille, on le connaît. Il est grand temps que nous résolvions cet état de fait.

Il faut se poser les bonnes questions et faire le point d’ici la fin de l’année. C’est la tâche qui attend le nouveau conseil ’administration afin de trouver les solutions à cet essoufflement. Depuis 2009-2010, la SFA s’est reconstruite ; elle va dans le bon sens et son dynamisme est à souligner. Il y a de l’envie, concrétisée par de beaux projets qui vous sont décrits au fil des Lettres de l’Arboriculture. Tout ceci est très positif, alors poursuivons l’engagement qui est le nôtre au sein de cette association qui nous tient à coeur.

Je terminerai cet éditorial en saluant le quatrième titre de Laurent Pierron au Concours National des Arboristes Grimpeurs. Un grand merci à lui pour ce qu’il représente au sein de l’arboriculture ornementale, pour son humilité et le savoir-faire qu’il transmet et porte au-delà de nos frontières. Salutations arboricoles à toutes et à tous.

Romain Musialek, président de la SFA

Télécharger ici.

 

Laisser un commentaire